NICOLAS MEYRIEUX

NICOLAS MEYRIEUX

Du 04 au 06 juin 2020
20h30

Nicolas Meyrieux dans son nouveau spectacle à Nantes
Après avoir passé plus de 5 ans à faire des vidéos sur l’environnement, Nicolas se pose des questions dans son nouveau stand up. Dans un monde en pleine crise écologique, qui sont les extrémistes ? Le bobo vegan qui essaye de faire de son mieux, ou celui qui pense que tout peut continuer comme avant ? La terre est en train de mourir, et nous avec. Si vous ne le saviez pas, je ne sais pas dans quel monde vous vivez mais ce spectacle est fait pour vous. Si vous le saviez aussi, d’ailleurs. Ce sera l’occasion de se marrer entre solastalgiques.

Tarifs



Tarif réduit : 17 €
Tarif plein : 22 €
Tarif groupe : 20 €
(10 personnes et +)

Lieu


La Cie du Café-Théâtre
6 rue des Carmelites
44000 Nantes

Partager


sur facebook sur twitter sur Google+

À propos

Grenoblois d'origine, Nicolas quitte ses montagnes natales pour rejoindre Paris à l'âge de 22 ans. Avec une entrée au cours Florent, il commence le stand up et écume les cafés-théâtres, les bars et les comedy club pour se forger à la scène. Le film "Océans" a été le déclencheur de sa prise de conscience écologique, ce qui lui donne envie d'en parler dès son premier spectacle en juin 2012. Plusieurs passages sur l'émission "On n’demande qu’à en rire" de France 2 le révéleront pour la première fois au grand public. Il écrit alors son second spectacle, "Dans quel monde vit-on ?" Ce stand-up engagé pointe les absurdités de notre société. Il le jouera plus de 400 fois avant la dernière au Théâtre Trévise, à guichet fermé en juin 2017. En parallèle, il se lance sur YouTube, avec son émission "La Barbe" : un concept de vulgarisation humoristique sur des problématiques sociologiques, économiques et surtout écologiques. "La Barbe" sera diffusé sur France Info et cumule des millions de vues sur Internet. Après avoir fait du stand-up pendant 5 ans, il se lance un nouveau défi en écrivant son premier seul en scène : Etat des lieux. Une satire sociale sur notre civilisation thermo- industrielle. Aujourd'hui, Nicolas a quitté Paris pour vivre dans les Landes afin de monter un écovillage autonome et résilient, son plus grand rêve. Il continue son travail de sensibilisation à travers la préparation d'un film sur l'agroécologie, une émission d'investigation et son nouveau spectacle « On sait pas »

facebook

Instagram